Hyacinthe COLLIN de VERMONT (Versailles 1693-Paris 1761)

Lot 55
Aller au lot
Estimation :
12000 - 15000 EUR
Hyacinthe COLLIN de VERMONT (Versailles 1693-Paris 1761)
Roger arrivant dans l'ile d'Alcine Toile 59 x 72,5cm Esquisse pour la grande composition (toile, 3,86 x 4,60cm) de Collin de Vermont présentée au Salon de 1740 et réalisée comme carton de tapisserie (non exécutée) destiné aux Gobelins (maintenant conservée au Musée des Beaux Arts de Grenoble). Ce tableau illustre le début du Chant VII du Roland Furieux de l'Arioste qui raconte l'arrivée de Roger, prince musulman amoureux de la chrétienne Bradamante, devant le palais de l'enchanteresse Alcine, sorcière qui a pris les traits d'une ravissante jeune femme. Roger sera captif des charmes d'Alcine et vivra une période d'oisiveté et de délices dans ce palais jusqu'à ce que la magicienne Mélisse le désenchante et lui fasse apparaître Alcine sous son véritable aspect. Peintre de la génération de 1700, celle de François Boucher, Collin de Vermont s'attache de part sa formation (filleul de Rigaud et élève de Jouvenet) à associer une formulation moderne aux acquis traditionnels de la culture académique, le dessin, le fini, la référence à l'Antique : aux Dioscures du Quirinal pour l'écuyer de gauche, à l'Apollon du Belvédère pour la figure de Roger.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue